Améliorer la compréhension de l’utilisation sûre des motos et des tricycles pour le transport rural en République démocratique du Congo, au Ghana, au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda

Budget du projet : 180 000 GBP

Période : de septembre 2017 à février 2019

Partenaire financier : Le Ministère britannique du développement international, par le biais du programme de recherche du Partenariat pour l’accès aux zones rurales en Afrique.

 

 

 

L’utilisation des motos a augmenté rapidement dans de nombreux pays africains ces dernières années. Les motos sont couramment utilisées comme taxis, les motocyclistes facturant un prix pour transporter des passagers ou des marchandises. Dans les zones rurales, les taxis-motos jouent un rôle crucial en reliant les gens aux services et les agriculteurs aux marchés, et dans de nombreux pays, les motos sont le véhicule le plus courant sur les routes rurales.

 

L’objectif de ce projet était d’améliorer la connaissance et la compréhension des moyens efficaces pour permettre aux populations rurales de bénéficier de l’utilisation sûre des motos. Les activités comprenaient l’examen des cadres réglementaires et des méthodes d’application, des enquêtes sur les motocyclistes, les propriétaires et les utilisateurs de motos, des entretiens avec des informateurs clés et des discussions de groupe. Le projet a donné lieu à la publication de deux manuels, l’un destiné aux instructeurs de formation de motocyclistes et l’autre aux associations de taxis-motos.

 

Voir les résultats finaux du projet ici.

 

 

Share Our Work