Amend a reçu le tout premier prix du WRI Ross for cities

12 avril 2019

Le 10 avril 2019 a été une nuit passionnante et gratifiante à New York pour Amend et notre programme d’évaluation et d’amélioration de la sécurité routière dans les zones scolaires (SARSAI). Par une fraîche soirée de printemps, SARSAI a reçu le tout premier prix du World Resources Institute (WRI) Ross for Cities, un prix de 250 000 $ axé sur la transformation urbaine.

Ayikai Poswayo accepte le prix du WRI Ross for Cities.

SARSAI a été choisi parmi 200 candidats par un jury d’experts de classe mondiale. Après que le programme ait reçu en décembre le Prix international de la sécurité routière du Prince Michael de Kent, c’était une nouvelle passionnante qui confirme que le monde reconnaît l’impact de SARSAI pour sauver des vies.

Le WRI est un organisme de recherche mondial qui couvre plus de 60 pays. Sa mission est de « transformer les grandes idées en actions à la croisée de l’environnement, des opportunités économiques et du bien-être humain ». Le WRI Ross Center for Sustainable Cities concentre cette mission sur la résilience urbaine et la promotion de villes sûres, équitables et saines. Le WRI Ross Prize for Cities a été créé pour mettre en valeur les exemples de transformation urbaine dans le monde et inciter les autres à s’inspirer de ces changements. Il est parrainé par le chef d’entreprise et philanthrope Stephen M. Ross, président et fondateur de Related Companies et directeur du conseil d’administration du WRI.

Le prix a été remis lors de la soirée « Courage to Lead » du WRI, animé par Sanjay Gupta de CNN au Shed, un espace culturel très prisé qui vient d’ouvrir dans le complexe Hudson Yards, du côté ouest de Manhattan.

En acceptant le prix sur scène, la directrice des programmes d’Amend, Ayikai Poswayo, a déclaré : « Nous acceptons ce prix au nom des enfants du monde entier, et de leurs familles, qui ont été blessés ou tués dans des accidents routiers. Le fait que notre programme, SARSAI, reçoive une telle reconnaissance est vraiment un honneur, mais surtout une occasion pour nous de mettre en lumière la question souvent négligée de la sécurité des déplacements des enfants et la nécessité pour nous de concevoir nos villes en tenant compte des besoins des plus vulnérables ».

« Nous tenons à remercier sincèrement M. Stephen Ross pour sa vision et sa générosité, le WRI Ross Center pour avoir mis sur pied cette grande initiative, ainsi que nos donateurs et partenaires SARSAI qui ont tous contribué et continuent de contribuer au développement et au perfectionnement du programme. Nous tenons à remercier tout particulièrement FIA Foundation qui nous a soutenus dès le début et sans qui le programme SARSAI ne serait pas là où il est aujourd’hui. »

Ani Dasgupta, directeur mondial du WRI Ross Center for Sustainable Cities, a déclaré que « l’approche incisive et fondée sur des données probantes de SARSAI a impressionné le jury – ils profitent de ressources limitées pour obtenir un impact maximal, et les avantages vont au-delà des zones scolaires. Il s’agit de créer des villes vivables où chacun a une chance de s’épanouir. »

« Les villes doivent changer, et elles doivent changer rapidement », a déclaré M. Ross, qui, en plus de parrainer le prix, a également présidé le jury. « Ce que montre SARSAI, c’est que les grands changements peuvent commencer petit. Ils répondent à un problème d’une manière innovante. »

En effet, le prix a permis à SARSAI de bénéficier d’une nouvelle couverture médiatique dans le monde entier – y compris des articles récents de la Fondation Thomson Reuters, de Curbed, de Fast Company, de CityLab, de Metropolis et etc. – dont la plupart soulignent le pouvoir exponentiel de nos interventions stratégiques économiques, apparemment simples.

Grâce à ce prix et à l’attention de nos pairs et du monde entier, SARSAI va continuer à innover et à s’améliorer, tout en développant le programme pour atteindre un plus grand public et sauver davantage de vies.